Ou

Question en attente de réponse

#Actu Apple du 10/12/2018

1. Des applications iOS malveillantes utilisent Touch ID pour valider des achats in-app à votre insu:
Des applications iOS, pourtant bien notées dans le Store d’Apple, étaient des escroqueries. Elles scannaient l’empreinte du doigt pour faire passer des paiements à l’insu de l’utilisateur.

Un chercheur a mis à jour un système utilisé par certaines applications iOS, pourtant bien notées, pour scanner votre empreinte de doigt afin de réaliser des achats à votre insu.

Des applications iOS qui arnaquent les possesseurs d’iPhone:
Apple met souvent en avant la sécurité de ses produits et des applications disponibles dans son Store, moquant régulièrement d’ailleurs la sécurité sur Android. La firme de Cupertino interdisant même les applications collectant des données personnelles. Un chercheur a pourtant mis à jour une menace particulièrement sérieuse cachée dans certaines applications populaires du Store d’Apple, qui pourrait bien se développer à l’avenir au vue de la faciliter à voler de l’argent aux propriétaires d’iPhone.
C’est le chercheur Luckas Stefanko du journal en ligne spécialisé dans la sécurité informatique, welivesecurity, à qui l’on doit cette découverte troublante. Selon le spécialiste, des applications de suivi de la condition physique utiliseraient des méthodes particulièrement douteuses et frauduleuses pour extorquer de l’argent. Le chercheur explique que ces apps utilisent de façon abusive la fonction Touch ID de la marque à la pomme. Ces apps demandaient un scan d’empreinte digitale afin de consulter des « recommandations personnalisées en matière de calories et d’alimentation » en jouant la carte de la sécurité, alors qu’en réalité c’est pour authentifier un paiement.
En effet, peu de temps après, l’application affichait une fenêtre indiquant un paiement allant de 99,9 dollars à 139.99 euros. Les utilisateurs possédant une carte de crédit ou de débit connectée à leur compte Apple se voyaient alors débité de la somme. La transaction étant considérée comme validée par l’iPhone. Les utilisateurs refusant de scanner leur empreinte se voyaient proposer un bouton continuer, mais rapidement l’application tentait de nouveau de répéter l’opération jusqu’à ce que l’utilisateur, lassé par ces demandes, finisse par le faire…

2. Apple ne devrait pas équiper ses iPhone de la 5G avant…2020
Un nouveau rapport atteste du fait qu’Apple n’aurait pas prévu de commercialiser des iPhone équipés de la 5G avant 2020 afin d’attendre que le marché soit assez mature.
Les projets d’Apple au sujet de la 5G semblent se confirmer, si bien qu’un nouveau rapport de Bloomberg atteste du fait que la marque à la pomme ne se tournera pas vers cette technologie avant 2020. Pourtant, les smartphones de ses concurrents devraient être dotés de la 5G dès l’an prochain.
Apple semble vouloir être prudent avec la 5G
Si l’on en croit les sources proches du dossier cité par l’agence Bloomberg, Apple fait donc le choix de l’attente, une décision qui peut sembler étrange de prime abord, car cela laisse le champ libre à ses concurrents. En effet, au moins quatre marques prévoient de lancer un nouveau smartphone équipé de la 5G dès 2019. Xiaomi a officiellement annoncé le support de la technologie, là où Huawei, OnePlus et Samsung devraient faire de même l’an prochain. D’ailleurs, le smartphone pliable de Huawei devrait être équipé de la 5G, bien que l’on ne sache pas encore si elle fera son arrivée dès le premier modèle et s’il faudra attendre une seconde édition.
Néanmoins, Apple semble avoir pour habitude d’attendre que les générations de technologie mobile se stabilisent avant de se tourner vers le déploiement. En effet, l’entreprise américaine avait fait de même lors du lancement de la 3G et la 4G, allant jusqu’à attendre près d’un an avant d’intégrer ces dernières à ses iPhone. Si l’on suit cette logique, c’est donc lors de la keynote de septembre 2020 que Tim Cook devrait dévoiler de nouveaux smartphones équipés de la 5G. Apple y voit également là un moyen d’attendre que le marché soit mature afin que la technologie soit adoptée plus facilement et en douceur, plutôt que d’avoir à subir quelques potentiels bugs liés au lancement de la dernière génération de technologie mobile.

Les sources de Bloomberg ont également indiqué qu’Apple devrait collaborer avec Intel plutôt qu’avec Qualcomm, puisque le groupe est actuellement en train de régler un litige avec le fabricant de puces. Les deux firmes américaines ont rendez-vous au tribunal en avril 2019.

3. Une entreprise promet de déverrouiller un iPhone ou n’importe quel smartphone
La société DriveSavers prétend pouvoir venir à bout des sécurités sur l’iPhone et plus généralement sur l’ensemble des marques de smartphones, avec un taux de réussite de 100%. Qu’en est-il vraiment ? On fait le point sur cette promesse surprenante…
Un marché particulièrement réduit
C’est un marché très particulier et surtout qui vise avant tout les deux extrêmes de l’échiquier. Les voleurs et la police. Ce sont sans doute les deux qui ont le plus intérêt à vouloir débloquer un smartphone. Le reste des utilisateurs qui pourraient avoir besoin de ce genre de service est assez marginal.

On se souvient notamment de GrayKey qui proposait aux gouvernements et aux agences de sécurité américaines de déverrouiller un iPhone en utilisant une faille de la connexion USB. Un problème qui a depuis été réglé par Apple. Il faut dire que ce n’est pas vraiment l’idéal d’un point de vue de l’image de marque. Les autorités vont-elles pouvoir désormais se tourner vers DriveSavers en remplacement, alors qu’il y avait notamment de vraies difficultés à piéger Face ID, la perspective est séduisante.

Des preuves à fournir pour DriveSavers
L’entreprise propose une solution de déverrouillage qui est accessible au grand public. L’idée ? Pour 3 900 dollars (soit 3 400 euros environ), DriveSavers revendique pouvoir déverrouiller un iPhone et plus généralement, n’importe quel smartphone. Samsung, Apple, LG, Xiaomi, personne ne serait à l’abri.
Rassurez-vous toutefois, l’entreprise affirme dans un premier temps vouloir choisir ses clients. Si c’est celui de votre père qui est mort, cela sera plus facilement accepté que s’il est tombé du camion.

Surtout, faut-il prendre ces déclarations pour argent comptant ? Nos confrères de chez Numerama pointent à juste titre que l’entreprise ne dit pas grand chose sur l’aspect technologique permettant ces supposés exploits.

"En utilisant une nouvelle technologie, nous avons atteint un taux de réussite de 100 % dans le déverrouillage de smartphone et la récupération de données, sur n’importe quel modèle, n’importe quel OS et avec des mots de passe complexes à 6 chiffres ou plus."

Peut-on vraiment y croire ? Difficile à dire puisque Apple mise sur une sécurité particulièrement renforcée avec l’impossibilité d’utiliser la force brute et un chiffrage complet pouvant être associé à un filtre biométrique. A moins que DriveSavers n’ait mis la main sur une faille commune à tous les constructeurs, on demande quand même à voir…

4. Marché des montres et bracelets connectés : Xiaomi détrône Apple
Le marché des wearables ne cesse de croître notamment porté par des ventes records en Asie. Surprise, les ventes de Xiaomi dépassent désormais celles d’Apple.

Le marché des montres et des bracelets connectés ne cesse de croître. + 21,7 % au troisième trimestre. Surprise, le constructeur chinois Xiaomi détrône Apple en termes de ventes.

Le marché des Wearables en nette progression
Le marché des montres et des bracelets connectés (Wearables) va très bien. Bon marché et offrant des caractéristiques intéressantes, les bracelets connectés sont très prisés autant par les sportifs, que ceux qui veillent à surveiller leur santé ou leur activités quotidiennes. Les montres connectées ont, elles, connu un démarrage foudroyant avec l’Apple Watch. Depuis, d’autres constructeurs se sont engouffrés sur le marché.

Chose notable, le prix des bracelets connectés monte régulièrement, en grande partie du fait de l’ajout de nouvelles caractéristiques alors que celui des montres connectées reste relativement stable. En suivant cette direction, les prix pourraient se rapprocher de ceux des montres connectées. L’Asie est le plus gros moteur de cette croissance. Les asiatiques ayant toujours été friands de gadgets, ils raffolent des bracelets et montres connectées. D’ailleurs, le constructeur chinois Xiaomi vient de détrôner le géant américain Apple en termes de ventes.
Durant ce troisième trimestre 2018, pas moins de 32 millions de bracelets et de montres connectées ont été écoulés dans le monde. Cela représente une croissance de + 21,7%, alors que le trimestre précédent la croissance n’était que de 5,5%. Selon le cabinet d’études IDC, les wearables d’entrée de gamme sont les plus plébiscités.

C’est le marché Asie/Pacifique (hors Japon) qui porte cette croissance puisque la moitié des bracelets et montres connectées commercialisés l’ont été dans cette région du monde. Les États-Unis suivent cette tendance, en revanche les ventes reculent en Europe.

Xiaomi vend plus de bracelets et de montres connectées qu’Apple
Alors leader indiscutable sur ce marché, Apple a vu sa première place s’envoler au profit de Xiaomi. Le constructeur chinois profite des prix plus abordables de ses produits et un intérêt important en Asie. Selon le rapport du cabinet IDC, le leadership chinois « s’est développé grâce au développement et à l’expérimentation de nouveaux appareils, à des produits bon marché et à une forte demande d’appareils de base pour attirer de nouveaux utilisateurs ».

Notez toutefois que ce leadership remporté par le constructeur chinois ne concerne que les volumes de ventes. Apple propose des produits plus haut de gamme et dispose donc de marges bénéficiaires plus importantes. Reste pour Apple que la satisfaction des clients d’une Apple Watch est de l’ordre de 97%, certains analystes tablent d’ailleurs sur 10 millions de ventes pour noël.

zetoblue
zetoblue

zetoblue

Ambassadeur Orange
4
1000 / 1000
points

Réponses

OR-ANGE
OR-ANGE

OR-ANGE

Ambassadeur Orange
4
1000 / 1000
points

Cool cool frère

Mouhamedsock_03
Mouhamedsock_03

Mouhamedsock_03

Ambassadeur Orange
4
1000 / 1000
points

Mercii !!!

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Ambassadeur Orange
4
1000 / 1000
points

Nice frere